Système de thérapie Vetdrop TDA

Le système TDA génère de l'oxygène très concentré et particulièrement pur à partir de l'air ambiant. C'est une partie essentielle de la demande. La pression partielle élevée de l'oxygène active les briseurs de barrière spéciaux dans les préparations. Celles-ci ouvrent la cornée de telle manière que les principes actifs peuvent migrer à travers elle et pénétrer dans le derme profond.

Dans la pièce à main d'application du système TDA, des gouttes d'une taille constante d'environ 110 nm sont générées, enrichies en oxygène et appliquées sur la peau à plus de 440 m/s. Le faisceau d'application est cadencé selon des fréquences sonores spéciales, qui augmentent physiquement la capacité de pénétration et sont adaptées à la zone de traitement. En raison de la petite taille de la goutte, l'énergie cinétique du faisceau de goutte est si faible que la structure de la peau n'est pas endommagée malgré la vitesse d'application élevée. Les gouttelettes enrichies en oxygène reposent sur la peau avec une grande surface active, la substance porteuse ouvre la barrière de la couche cornée et la peau est alors doucement pénétrée.

Afin d'éviter les risques systémiques, les formulations sont modulées de manière à ce que l'échange capillaire reste faible mais que le transport local en profondeur soit assuré. Les formulations contiennent toujours aussi une phase huileuse qui crée des dépôts efficaces sous-épidermiques. Dans l'articulation, des niveaux efficaces peuvent être détectés dans le liquide synovial dès la première application. Cependant, le cycle de thérapie s'étend sur plusieurs traitements, avec une fréquence qui dépend de la gravité, de l'indication traitée et des antécédents thérapeutiques du patient.